Complexité

Version imprimable

Une situation est qualifiée de complexe lorsqu’elle comporte plusieurs facteurs dont l’association peut compromettre le maintien dans le lieu de vie habituel.

Ces facteurs peuvent être regroupés en trois groupes.

  • Médical : poly-pathologie, poly-médication, perte de poids, escarres, chutes, troubles cognitifs, confusion, fugue, dénutrition, addictions, maladies chroniques instables comme l’insuffisance cardiaque ou le diabète…
  • Social : absence d’entourage, suspicion de maltraitance, conflit familiale, précarité, habitat inadapté…
  • Organisationnel : absence imprévue de l’aidant, lui-même malade, aide inadaptée, refus d’aide, absence de médecin traitant, hospitalisations répétées…

L’appréciation de la complexité des situations peut varier d’un professionnel à l’autre selon leur formation et leur expérience, mais aussi selon les ressources disponibles ou pas sur le terrain : médecins, infirmières, aides-soignantes, kinésithérapeutes, services sociaux, aide à domicile …